Le Service social inter-entreprises (SSIE) a été crée en 1970 sous forme d’une association au sens des articles 60 et suivants du CO par les responsables des entreprises genevoises suivantes : Caran d’Ache SA, Firmenich SA, Naville & Cie SA, Stern Frères SA, et Wittnauer & Cie SA. Une assistante sociale avait été engagée pour répondre aux demandes des collaborateurs. A ce jour Firmenich SA et Caran d’Ache sont toujours membres du SSIE. Des responsables des services du personnel, que nous appelons aujourd'hui service des ressources humaines, de 6 entreprises ont constaté à l’époque:

  • qu’ils ne pouvaient consacrer assez de temps aux difficultés sociales que certains employés leur exposaient et que parfois ils n’avaient ni les compétences, ni les connaissances suffisantes pour traiter certaines problématiques
  • que les problèmes sociaux vécus par les employés nuisaient au bon fonctionnement de l’entreprise
  • que certaines entreprises n’avaient pas un effectif suffisant pour justifier l’engagement d’un assistant social.

Ces responsables étaient membres de la SEP, la Société d’étude des questions du personnel. Ils ont travaillé durant 2 ans sur le projet et se sont adressés à une assistante sociale qui travaillait à Fribourg où un Service social inter-entreprises avait déjà été mis en place.

Aujourd’hui, l’association compte 8 entreprises membres: ABB Sécheron SA, Banque cantonale de Genève, Bunge SA, Caran d’Ache SA, Cargill international SA, Firmenich SA, Rolex SA et SGS.

Le Service social inter-entreprises est une association constituée au sens des articles 60 et suivants du Code civil suisse.

  • Une association met en place des statuts, qui sont les règles et qui contiennent le but, les ressources et l’organisation de l’association (art.60)
  • Elle est une organisation qui n’a pas de but économique (art.60)
  • L’assemblée générale est l’organe qui a le pouvoir suprême de l’association (art. 64)
  • Tous les sociétaires ont un droit de vote égal (art. 67)
  • Le comité, où est représenté chaque parti, siège régulièrement afin de gérer les affaires et de représenter l’association en conformité à ses statuts (art. 69)
 
right 01
right 02